top of page
Rechercher
  • Pause Bouquins

Cercle des lecteurs novembre 2023



L'Usure d'un monde, une traversée de l'Iran de François-Henri Désérable. Récit. Prix Nicolas Bouvier 2023

Sur les traces de Nicolas Bouvier, dont le récit de voyage en 1953 l'avait ébloui (L'Usage du monde), l'auteur entreprend fin 2022 le même périple en Iran. La peur est omniprésente dans la population, surtout depuis la mort de cette jeune fille (Masha Amini) appréhendée et molestée par la police des mœurs pour une "tenue vestimentaire inappropriée" (quelques mèches de cheveux dépassant du foulard), et des soulèvements spontanés anti-régime qui s'en sont suivis. Malgré les gardiens de la révolution présents partout (et une arrestation qui signe la fin de son périple), l'auteur fait part de ses rencontres et du courage d'hommes et de femmes pour clamer leur désir de liberté.

 

    Chien 51 de Laurent Gaudé Ed. Actes Sud 2022. Prix des Ecrivains du Sud 2022

Anticipation et intrigue policière, cette fiction est plutôt atypique dans l'œuvre de Gaudé.

Nous sommes à une époque où les empires financiers rachètent des états en faillite, comme GoldTex avec la Grèce, d'où vient Sparak, ancien émeutier devenu malgré lui un "chien", c'est-à-dire un policier de terrain en zone défavorisée. Le monde de Magnapole gouverné par les élites de GoldTex est divisé en zones, les privilégiés sous dôme climatique protecteur et les autres, sous-citoyens exploités par le système en zone 3. Tout commence avec un cadavre éventré dans la zone où officie Sparak. Il est alors verrouillé avec une inspectrice de zone 2 pour mener l'enquête, qui mène beaucoup plus loin qu'un simple trafic de greffes d'organes et ramène Sparak à son passé. Porté par un souffle intemporel, l'auteur se fait l'écho des sacrifiés, des oubliés et des mondes engloutis.


Enfant de salaud de Sorj Chalandon Ed. Grasset 2021

Roman aux accents autobiographiques où le journaliste couvrant le procès Barbie en 1987 cherche à éclairer le passé brouillé de son père pendant l'Occupation, qui n'a de cesse de cacher sous toujours plus de mensonges ses errements partisans, espérant une prise de conscience de celui-ci. Le peut-il? Une position bouleversante pour l'auteur, entre le point de vue du fils et celui du journaliste cherchant vérité et justice. Captivant.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page